Quoi de plus naturel pour un paysan que la houe servant à sarcler la terre avant les semailles.

Exception, sans doute dûment contrôlée, à l'embargo sur le fer, le Kue (ou Kuwa) comporte un soc en fer qui fait d'ailleurs partie de ses potentialités intéressantes en tant qu'arme.

Sylvie Antoine, présentant le kata de Kue. Arnaud Terraillon, expert au maniement du Kue.

Le Kuwa est une arme difficile, plutôt lourde (le manche est presque deux fois plus épais qu'un ) et tout à fait dissymétrique. Le kata de Kue permet de découvrir de nombreuses astuces et, osons l'écrire, de bottes secrètes (ou de mottes traitresses, comme vous le voudrez).

Frédéric Méjias et Arnaud Terraillon en combat libre. Frédéric Méjias et Arnaud Terraillon en combat libre. Frédéric Méjias et Arnaud Terraillon en combat libre.

Ci-dessus, Arnaud Terraillon, expert en Kue, fait face à Frédéric Méjias lors d'un combat libre improvisé au cours de la démonstration annuelle de l'École d'Arts Martiaux Frédéric Méjias.

Créée en 1986, l'École d'Arts Martiaux (E.A.M.) Frédéric Méjias enseigne le Karaté, style Shotokan, le Kobudo d'Okinawa, le Jōdō, de l'école Shindō Musō Ryū et le Iaido, l'art du sabre.

L'école est présente en France (Paris, Lyon, Reims), en Europe (Belgique, Espagne) ainsi qu'au Maghreb et en Asie (Cambodge, Viet-Nam).

Contacts

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook :
L'École d'Arts Martiaux
Frédéric Méjias

Twitter :
E.A.M. F. Méjias

Tous les contacts E.A.M.